Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/10/20

Bercy refuse de gréver fiscalement la relance.-

Face aux députés qui ont entamé l'examen du Budget 2021, Bruno Le Maire a réaffirmé l'absence de conditionnalité à la baisse de 10 milliards d'euros des impôts de production. Pour autant, une mission parlementaire a été constituée en vue de propositions en 2e lecture du texte. Le ministre a de même réfuté tout projet de taxation de l'épargne Covid19 des ménages. Bercy a également lâché du lest en direction des CCI (pas de coup de rabot en 2021) et sur la convergence SP95-E10 et SP95-E5 (l'écart de 2 cents par litre sera maintenu).

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top