Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 30/09/20

Hausse attendue des créances douteuses.-

Anticipant une vague de créances douteuses obérant leurs bilans, les banques européennes réfléchissent aux moyens de préserver leurs bilans. L'idée émise en juin sur la création d'une structure de défaisance dédiée est enterrée, cédant la place actuellement à celle d'une plateforme de cession de ces dettes à des spécialistes du rachat de créances. Une option qui paraît délicate à un expert qui cite la nécessaire relation de confiance bilatérale entre racheteur et banque émettrice (rendant non pertinente l'idée d'une place de marché ouverte), et un niveau de stress économique inégalé susceptible de fausser toutes les anticipations de sinistralité.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top