Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 05/11/20

Taxe Tobin comme ressource propre.-

Alors que l'europarlement a voté le principe d'une taxe sur les transactions financières à partir de 2024, l'eurodéputé (français, socialiste) Pierre Larrouturou a entamé une grève de la faim. Dénonçant un double discours de la France et de l'Allemagne qu'il accuse de vouloir de bloquer le projet, il réclame, dans le cadre du débat actuel sur la nécessité de créer des ressources propres à l'UE, la mise en place d'une "taxe sur la spéculation", calibrée à 50 milliards d'euros de recette annuelle à l'échelle de l'UE. Paris se dit au contraire moteur de la création d'une telle ressource, rappelant la nécessité de consensus propre à l'Europe, et affirmant que 10 états membres sur 27 sont à ce stade d'accord. La négociation budgétaire 2021-2027 entre Europarlement et présidence allemande doit se conclure en début de semaine prochaine.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top